LE SACRIFICE D'ISAAC

 

LE SACRIFICE D'ISAAC

GENESE 16

15 Agar enfanta un fils à Abram ;

et Abram donna le nom d’ISMAEL au fils qu’Agar lui enfanta.

16 Abram était âgé de quatre-vingt-six ans lorsqu’Agar enfanta ISMAEL à Abram.

17 Lorsque Abram fut âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans,

l’Éternel apparut à Abram, et lui dit :

Je suis le Dieu tout-puissant.

Marche devant ma face, et sois intègre.

2 J’établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai à l’infini.

3 Abram tomba sur sa face ; et Dieu lui parla, en disant :

4 Voici mon alliance, que je fais avec toi.

TU DEVIENDRAS LE PERE D'UNE MULTITUDE DE NATIONS.

5 On ne t’appellera plus Abram ; mais ton nom sera Abraham,

car je te rends PERE D'UNE MULTITUDE DE NATIONS.

6 Je te rendrai fécond à l’infini,

JE FERAI DE TOI DES NATIONS.

ET DES ROIS SORTIRONT DE TOI.

(…)

15 Dieu dit à Abraham:

Tu ne donneras plus à Saraï, ta femme, le nom de Saraï ; mais son nom sera Sàra.

16 Je la bénirai, et je te donnerai d’elle un fils ;

JE LA BENIERAI ET ELLE DEVIENDRA DES NATIONS ;

DES ROIS, DES PEUPLES SORTIRONT D'ELLE.

17 Abraham tomba sur sa face ; il rit, et dit en son coeur :

Naîtrait- il un fils à un homme de cent ans ?

et Sàra, âgée de quatre-vingt-dix ans, enfanterait-elle ?

18 Et Abraham dit à Dieu :

OH ! QU'ISMAEL VIVE DEVANT TA FACE !

19 Dieu dit :

Certainement Sàra, ta femme, t’enfantera un fils ;

ET TU L'APPELLERAS DU NOM D'ISAAC.

J'ETABLIRAI MON ALLIANCE AVEC LUI

comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui.

20 À L'EGARD D'ISMAEL JE T'AI EXAUCE.

Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini ;

il engendrera douze princes,

ET JE FERAI DE LUI UNE GRANDE NATION.

 

21 J’ETABLIRAI MON ALLIANCE AVEC ISAAC,

que Sàra t’enfantera à cette époque-ci de l’année prochaine.

*

 Crampon écrit :

MAIS mon alliance, je l’établirai avec Isaac,

que Sara t’enfantera l’année prochaine, à cette époque.

(…)

21 L’Éternel se souvint de ce qu’il avait dit à Sàra,

et l’Éternel accomplit pour Sàra ce qu’il avait promis.

2 Sàra devint enceinte, et elle enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse,

au temps fixé dont Dieu lui avait parlé.

3 Abraham donna le nom d’Isaac au fils qui lui était né, que Sàra lui avait enfanté.

(…)

8 L’enfant grandit, et fut sevré ;

et Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré.

9 Sàra vit rire le fils qu’Agar, l’Égyptienne, avait enfanté à Abraham ;

10 et elle dit à Abraham :

Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n'heritera pas avec mon fils,

AVEC ISAAC.

11 Cette parole déplut fort aux yeux d’Abraham, à cause de son fils.

12 MAIS DIEU DIT A ABRAHAM :

Que cela ne déplaise pas à tes yeux, à cause de l’enfant et de ta servante.

ACCORDE A SARA TOUT CE QU'ELLE TE DEMANDERA ;

CAR C'EST D'ISAAC QUE SORTIRA UNE POSTERITE QUI TE SERA PROPRE.

 

13 JE FERAI AUSSI UNE NATION DU FILS DE TA SERVANTE ;

car il est ta postérité.

(…)

22 Après ces choses, Dieu mit Abraham àl’épreuve, et lui dit : Abraham !

Et il répondit : Me voici !

2 Dieu dit :

Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t-en au pays de Morija,

et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai.

(…)

15 L’ange de l’Éternel appela une seconde fois Abraham des cieux, 16 et dit :

Je le jure par moi-même, parole de l’Éternel !

parce que tu as fait cela, et que tu n’as pas refusé ton fils, ton unique,

17 je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel

et comme le sable qui est sur le bord de la mer ;

et ta postérité possédera la porte de ses ennemis.

18 TOUTES LES NATIONS DE LA TERRE SERONT BENIES EN TA POSTERITE,

parce que tu as obéi à ma voix."

 

Ismael :

"UNE NATION"

Isaac :

"DES NATIONS, TOUTES LES NATIONS DE LA TERRE,

DES ROIS, DES PEUPLES"...

 

*

Voici, pour faire le compte, deux "paroles" dignes de foi !

 

Epître de l’Apôtre Paul aux Galates

4 (…)

21 Dites-moi, vous qui voulez être sous la loi, n’entendez-vous point la loi ?

22 Car il est écrit

qu’Abraham eut deux fils,

un de la femme esclave, et un de la femme libre.

23 Mais celui de l’esclave naquit selon la chair,

et celui de la femme libre naquit en vertu de la promesse.

24 Ces choses sont allégoriques ; car ces femmes sont deux alliances.

L’une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude,

c’est Agar,

– 25 car Agar, c’est le mont Sinaï en Arabie,–

et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants.

26 Mais la Jérusalem d’en haut est libre, c’est notre mère ;

27 car il est écrit :

Réjouis-toi, stérile, toi qui n’enfantes point !

Éclate et pousse des cris, toi qui n’as pas éprouvé les douleurs de l’enfantement !

Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux que les enfants de celle qui était mariée.

28 Pour vous, frères,

COMME ISAAC,

vous êtes enfants de la promesse ;

29 et de même qu’alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l’Esprit,

ainsi en est-il encore maintenant.

30 Mais que dit l’Écriture ?

 « CHASSE L'ESCLAVE ET SON FILS,

CAR LE FILS DE L'ESCLAVE

N'HERITERA PAS AVEC LE FILS DE LA FEMME LIBRE ; »

31 C'EST POURQUOI FRERES,

NOUS NE SOMMES PAS ENFANTS DE L'ESCLAVE, MAIS DE LA FEMME LIBRE.

 

EXODE 2 :

24 Dieu entendit leurs gémissements, et se souvint de son alliance avec

ABRAHAM, ISAAC et JACOB.

 DEUTERONOME 1 :

1 Voici les paroles que Moïse adressa à tout Israël,

de l’autre côté du Jourdain, dans le désert,

dans la plaine, vis-à-vis de Suph, entre Paran, Tophel, Laban, Hatséroth et Di Zahab. (…)

6 L’Éternel, notre Dieu, nous a parlé à Horeb,

en disant : Vous avez assez demeuré dans cette montagne. (…)

8 Voyez, j’ai mis le pays devant vous ;

allez, et prenez possession du pays que l’Éternel a juré à vos pères,

ABRAHAM, ISAAC et JACOB,

de donner à eux et à leur postérité après eux.

(…)

 

«CONFIRMER»... ?

book_blue2.gif

 

 

 

3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×